• Noir Facebook Icône
  • Noir Icône Instagram

© 2019 par Zone Rouge - Gym Coaching.

Rechercher
  • Zone Rouge

Le kinésiologue. Un professionnel méconnu.


Comme la semaine de la kinésiologie se déroulera du 11 au 18 novembre, nous désirons vous informer davantage sur les professionnels de la santé de Zone Rouge, puisque tous nos entraîneurs sont des kinésiologues. Outre compter vos répétitions, que fait un kinésiologue? Bien plus que vous ne le pensez!


Le mot « kinésiologie » vient du terme « kinésis » qui veut dire mouvement et « logie » qui signifie science; la kinésiologie est donc la science du mouvement. Le kinésiologue est de ce fait le professionnel de la santé, spécialiste de l’activité physique, qui utilise le mouvement à des fins de prévention, de traitement et de performance[1]. C’est un professionnel de la santé qui peut travailler avec une clientèle très variée. Il pourra dans une même journée, planifier et superviser des activités physiques ou des programmes d’entraînement pour une personne désirant modifier sa composition corporelle, un survivant d’un accident vasculaire cérébrale ou un skieur. Bref, il peut intervenir auprès d’une clientèle avec des problèmes de santé (symptomatiques) ou des personnes n’ayant aucune restriction médicale (asymptomatiques). Un kinésiologue peut donc intervenir dans plusieurs secteurs, et ce autant en recherche, qu’en promotion de saines habitudes de vie, qu’en milieu de travail.

Ce professionnel possède un baccalauréat universitaire d’une durée de minimum trois ans. Il peut ensuite poursuivre ses études en réalisant une maîtrise et/ou un doctorat. Pour pouvoir émettre des reçus d’assurances, il devra passer l’examen de la Fédération des Kinésiologues du Québec (FKQ) ou celui de l’Association des Kinésiologues, Kinésithérapeutes, Orthothérapeutes, Massothérapeute du Québec (AKKOMQ).


Bien que notre société préfère l’atteinte rapide de résultats, un kinésiologue prônera toujours la prévention. En effet, la prévention, faite de la bonne façon et ancrée dans de bonnes habitudes de vie, aura beaucoup plus de bénéfices. Il est reconnu que l’activité physique prévient, entre autres, plusieurs maladies telles que les maladies cardiaques et le diabète ou diminue les risques de chute et de fractures.


Toutefois, si un diagnostic d’une maladie devait arriver, un kinésiologue sera toujours un excellent professionnel à consulter puisqu’il pourra adapter l’activité physique à la condition précise de la personne. L’activité physique adaptée, régulière, intense et structurée, permet de :

· Réduire les récidives de cancer d’environ 50 %²,³et d’améliorer la qualité de vie lors de traitements³.

· Observer, lors d’hypertension artérielle, une diminution de la prise de médication[2].

· Diminuer d’environ 15 % le risque d’un infarctus et de 40 % le risque d’un accident vasculaire cérébral, en contrôlant la tension artérielle 4.

L’activité physique joue également un rôle important au niveau psychologique en favorisant la diminution du stress, l’augmentation de la confiance en soi et en améliorant même la mémoire. Ceci étant dit, le kinésiologue peut travailler conjointement avec différents professionnels de la santé tels les nutritionnistes, physiothérapeutes, médecins, etc.

Et si par hasard, vous voulez différencier un kinésiologue d’un kinésithérapeute, il suffit de vous rappeler que le travail du kinésiologue se fait surtout au niveau de la planification de l’exercice tandis que le kinésithérapeute utilise des techniques basées sur des manipulations tactiles ou mobilisations, ainsi que le massage, qui permettent non seulement d’assouplir les muscles et les articulations, mais aussi de favoriser une meilleure circulation sanguine afin de soulager les douleurs⁵.


Bien que les médecins aient maintenant la possibilité de prescrire de l’activité physique, il n’en reste pas moins qu’ils ne sont pas des spécialistes dans ce domaine. En choisissant d’être accompagné par un kinésiologue, que vous ayez ou non une condition particulière, vous vous assurez de bénéficier de conseils judicieux et d’un encadrement sécuritaire tout en trouvant un spécialiste ou professionnel qui saura vous motiver pour devenir et rester actif.

[1] Fédération des kinésiologues du Québec


[2] Programme santé acti-menu, Institut de cardiologie de Montréal, L’hypertension artérielle Attention ! Zone de haute pression,

57 vues